Skip directly to content

10/12/2018

Entretien téléphonique avec Olès

10 12 2018


  • Tout le monde va bien. Les enfants ont déjà passé leurs premiers examens.
  • A Sent An, les travaux de plafonnage avancent bien. A l’intérieur, tout est prêt. Maintenant, les ouvriers s’occupent de la façade. Ensuite, ce sera le tour d’un pignon et de la façade arrière. L’argent destiné aux travaux sera épuisé samedi. Olès a aussi payé 200.500 gourdes en salaires (2.300 euros) et environ le double en matériaux.
  • Une des deux vaches est sûrement grosse. Pour l’autre, impossible de se prononcer.
  • Une chèvre a mis bas mais les deux nouveau-nés n’ont vécu que deux jours.
  • La pommade que Papi Frans a apportée pour le psoriasis de Nerlande l’aide énormément.
  • Frans nous fait savoir qu’il vient de virer 8.000 USD à la société qui a fourni l’installation de type osmose. C’est un acompte de 80 %. Après le placement prévu au cours de la deuxième semaine de janvier, il versera le solde. Comme promis, Frans doit encore fournir à Olès le plan destiné à l’installation.
  • Frans a viré l’argent pour le mois de décembre (4.500 USD) ainsi que le premier acompte à Olès.
  • Le puits continue à fournir 2.000 litres d’eau par jour.
  • Le raccordement à la canalisation publique fournit de l’eau à foison. Les autorités n’ont encore placé aucun compteur. Nous avons déjà économisé 10.000 gourdes (115 euros) parce que nous ne devons pas acheter d’eau et que nous faisons les déplacements nécessaires.
  • Les bagarres dans le pays ont cessé.
  • Le géomètre a été payé. Maintenant, l’acte notarié peut être rédigé. Il s’agit de la grande parcelle sur laquelle se trouve Sen Franswa et pour laquelle nous avons payé 23.000 USD après le tremblement de terre. Nous avions déjà versé un acompte de 1.000 USD sur les 20 % de frais notariés. Nous devons donc encore payer 3.600 USD.
  • L’IBESR est venue nous contrôler. Ils exigent toujours que nous engagions un travailleur social. Le contrôleur m’a aidé à compléter notre dossier afin que nous obtenions à nouveau la mention « vert » au lieu de « jaune ».

 

Messenger Olès

29 10 2018

Bos yo ap avanse ak travay krepi ak randisaj Sen Anne semen pwochen li pwobab pou yo fini ak pati enterye yo. Ni anba ak anwo.

Les plafonneurs avancent bien à Sent An. La semaine prochaine, ils auront probablement terminé tout l’intérieur aussi bien au rez-de-chaussée qu’à l’étage.

 

Messenger Olès

18 10 2018

Mw te bliye diw sa. Machine lan ranje. Li nomal kounya. Yon mekanisyen potopwens te achte ponp la li ki te vin montel pou mwen depi madi. Mekredi mw te ale gonayiv pou fe pwovizyon. Menm mekredi-a teknisyen dlo yo te vini enstale dlo-a pou nou. Nou gen dlo an abondant kounya. Li gen gwo presyon. Mwen te rele teknisyen ki travay pou nou. Li te vin aranje kek tiyo pou nou. Konsa douch sen jozef ak twalet yo pa gen pwoblem dlo anko. Dlo-a monte nan chato yo nan sen Jozef san pwoblem.

Krepisaj anle a lenterye sent anne fini. Yo komanse randwi. Ak krepi galri-a.

J’ai oublié de te dire que l’auto est réparée. Maintenant, elle fonctionne normalement. Mardi, un mécanicien de Port-au-Prince est venu installer une nouvelle pompe. Mercredi, je vais m’approvisionner à Gonaïves. Mercredi, un technicien vient raccorder notre bâtiment à la canalisation d’eau publique. Maintenant, nous avons de l’eau en abondance et il y a de la pression. J’ai téléphoné à un autre technicien qui est venu placer quelques tuyaux. Maintenant, il n’y a plus de problème d’eau dans les douches et les toilettes de Sen Jozef. L’eau monte sans difficulté vers les réservoirs situés sur le toit de Sen Jozef.

Le plafonnage de l’étage de Sent An est terminé. Ils commencent le pourtour et la galerie.

 

 

Messenger Olès

17 10 2018

Pa gen lekol depi mekredi. Koz grev pwofese lekol leta ki pa touche. Lekol pe yo tap fonksyone, manifestan yo vini ak kle yo kadnase potay lekol la.

L’école est fermée depuis mercredi parce que les enseignants n’ont pas reçu leur salaire. L’école du curé aurait dû rester ouverte mais les manifestants sont venus la fermer à clé.

 

Messenger Olès

16 10 2018

Wi anivese byen ak ti moun yo. Manmi Oles te ale potopwens mekredi a pou fineray granme madan William. Yap retounen jodi-a. Konsa fet la ap kontinye jodi-a. Se fet Wilken, Sam ak Islande tou.

J’ai fêté mon anniversaire avec les enfants. Mami Olès est allée à Port-au-Prince pour l’enterrement de la grand-mère de la femme de William. Elle revient aujourd’hui. Ainsi, nous poursuivrons la fête aujourd’hui. Aujourd’hui, c’est aussi l’anniversaire de Wilken, Sam et Islande.

 

Du 31 octobre au 11 novembre, Frans va à Haïti en compagnie de Jef et Pierre. Leurs deux objectifs sont d’installer la nouvelle batterie arrivée par container et de faire les travaux préparatoires à l’installation d’électricité à Sent An. Ils réaliseront leurs deux objectifs. De plus, ils effectueront toutes sortes de petites réparations.

 

Messenger Olès

26 10 2018

Apantaj la te fèt ye apre midi. Apante-a pwal prépare plan poul voyel bay note-a. Pou fè papye te-a. Mwen te kominike ak Friscat ye. Lap tann apel nou le 2 pou sinyati-a.

Le géomètre est venu hier après-midi. Il va dessiner les plans et les remettre au notaire pour qu’il rédige l’acte de propriété. Hier, j’ai téléphoné à Fiscat. Il attend un coup de fil pour fixer un rendez-vous afin de signer les documents (dans le dossier du Rotary Club – bassin d’eau et installation de type osmose).

 

Messenger Olès

22 10 2018

Mw resi konvenk apante-a. Lap vini fe apantaj la pou nou mekredi ou jedi. Kenbe fem e a trè byento.

J’ai réussi à convaincre le géomètre. Il vient mercredi ou jeudi (pour prendre les mesures du terrain sur lequel sont construits Sen Franswa et Sent An afin que l’acte notarié puisse être enfin rédigé). Porte toi bien et à très bientôt.