Skip directly to content

30 01 2020

 

30 01 2020 Messenger Olès

Mwen achte yo nan yon pri ki pi bon. 7,50 USD m2. Konsa nou pat manke anpil. Se yon nouvo magazen ki nan wout kawfou lanmò. Li vreman gwo. Na vizitel le nou pwale Okap. Osnel pa two anfom. Lem rive yeswa, li te lopital. Se pwoblem respirasyon-an. Li komanse bon.

J’ai acheté une certaine quantité de carrelage à un bon prix : 6,8 euros le m². Ce qui fait que notre réserve financière est presque épuisée. J’ai fait mes achats dans un nouveau magasin, le Carrefour Lamort. Il est très grand. Je suis passé devant ce magasin en allant à Cap Haïtien. Osnel ne va pas bien. Quand je suis arrivé hier soir, il était parti à l’hôpital. C’est à cause de problèmes respiratoires. Maintenant, ça va déjà un peu mieux.

 

27 01 2020 Entretien téléphonique avec Olès

  • Tout le monde va bien, les adultes aussi.
  • Les écoles ont repris lundi dernier.
  • Yanskian reprend le travail samedi après son congé de paternité. Sa femme, Frèdline, et son bébé Yans David sont en bonne santé.
  • L’installation électrique fonctionne bien malgré le peu d’ensoleillement.
  • Le carrelage de Sent An est arrêté à cause d’une erreur lors du métrage. Demain, Olès va à Cap Haïtien pour voir si la pénurie est terminée et ainsi pouvoir acheter ce qui manque. Il souhaite utiliser une qualité identique pour un même étage.
  • On est en train de fabriquer les portes. Les prix des matériaux ont augmenté et le montant prévu pourrait ne plus être suffisant pour terminer les travaux. Cette semaine, Olès va discuter de cette problématique avec Fritzner, le menuisier.
  • L’installation d’épuration d’eau fonctionne très bien. De temps en temps, il y a lieu de remplacer un voile d’étanchéité. Les prix des carburants sont encore élevés, mais ils sont disponibles. Suite aux prix élevés de carburants, bon nombre de clients renoncent.
  • Nous avons des contacts positifs et réguliers avec les trois étudiantes. Nerlande a un programme plus chargé que les deux autres et travaille 5 jours par semaine. Les autres 3 jours par semaine. Elles se portent bien. Milourde, qui avait quelques problèmes avec son logement, s’est très bien adaptée.
  • La nouvelle vache va mettre bas avant mai. Elle a déjà mis bas deux fois et une des deux fois, elle a eu deux veaux. Les autres vaches et le taureau ne manquent de rien.
  • Nous n’avons presque pas de poules pour le moment.
  • Seuls quatre porcelets sur les 24 ont survécu.
  • Le minibus est en réparation à Port-au-Prince. S’il est prêt lors de votre venue, vous pourrez l’utiliser pour venir à Saint-Michel.
  • Westindjie a accouché hier soir : elle a eu une fille qui s’appelle Tara Sterlie.
  • Les premiers examens sont terminés. Olès va envoyer les résultats.
  • Les récoltes sont rentrées. Les meilleurs résultats concernent les haricots et le riz. Nous avions planté 15 marmites de riz et nous en avons récolté 300. La récolte du maïs aussi est relativement bonne.
  • Le nouveau notaire est connu, mais n’a pas encore été nommé à cause des troubles dans le pays.
  • Comme convenu, Bos Henri et Bernardo ne dorment plus à l’orphelinat. Ils prendront leurs nouvelles fonctions à partir du 3 février.
  • On a installé les grands robinets dans le réservoir sponsorisé par le Rotary Club. Les différents compartiments sont remplis petit à petit.

 

17 01 2020 Messenger Olès

Nou komanse laye (netwaye diri) pou nou mete konsève nan sak ou byen nan dwoum.

Nous avons commencé à vanner le riz pour pouvoir le conserver dans des sacs ou dans des tonneaux.

 

13 01 2020 Messenger Olès

Mwen apen enfòme. Papa Miradieu mouri maten-an. Wi papa te avèg, se kote li te chita San fe anyen. Yo te mennenl vini ak Miradieu lèl te vini nan Òfelina. Malerezman li pat ka wè.

Ce matin, on m’a fait savoir que le papa de Muradieu est décédé. A l’époque, il avait amené Muradieu chez nous. Muradieu habitait chez lui sans rien faire. Il accompagnait Muradieu quand il est venu à l’orphelinat. Malheureusement, il était aveugle.

 

12 01 2020 Messenger Olès

Lew vini, wap jwenn yon bon kantite danre nan depo nou. Tout pwodwi moun konn plante. Ekzanp. Pwa, pistach, diri. Etc.

Quand tu viendras, tu trouveras une belle récolte dans l’entrepôt. Tout ce que nous avons pu planter, comme des haricots, des arachides, du riz, etc…

 

12 01 2020 Messenger Olès

Yvette ale jodi-a. Mesye dam mwen yo te isit, li ale ansanm ak yo. Li kriye anpil. Sete vreman tris. Mwen bay li anko 400 USD. Konsa lap jwenn poul peye sa lap aprann ak poul fonksyone.

Ivette est partie aujourd’hui. Sa famille est venue la chercher. Elle pleurait à vous déchirer le cœur. C’était vraiment triste. Je lui ai encore donné 400 dollars. Ça lui permettra de financer ses études et d’avoir de l’argent pour vivre.

 

09 01 2020 Messenger Olès

Nap kontinye rekolte pwa. Nou te komanse ak pwa lendi dènye. Nou anpil jounalye kap travay. Se sèten pou nou fini samdi.

Nous continuons à récolter les haricots. Nous avons commencé lundi dernier. Nous travaillons dur chaque jour. Nous pensons avoir fini samedi.

 

06 01 2020 Messenger Olès

Ou wè foto yo bèf. Met li vini ofri nou li. Li gwo anpil. Se yon gran ras. Map voye foto-a tou pou Mr Beni. Sil enterese, li ta bon pou nou achtel. Li gwo ansent. Denye pri-a Se pou 15 500 dol. ( 77 500 goud )

Je t’envoie la photo d’une vache. Son propriétaire vient nous la proposer. C’est une grande vache d’une bonne race. J’ai aussi envoyé une photo à monsieur Beni. S’il est intéressé, ce serait bien qu’il l’achète pour nous. Elle va bientôt mettre bas. Le prix le plus juste est de 775 euros.

 

05 01 2020 Messenger Olès

Mwen te jwenn yon bon okazyon, konsa mwen te voye lajan pou Fritzner fè pòt yo. Mwen mandel, avan fen fevriye li ta bon pou pòt yo ta pare. Bos Tido fini ak fè fòje pou dekoupaj nan garaj la. Mwen okipe anpil ak rekolt nan jaden ki fel poko vin monte yo. Jodi-a fè 8 depi nou ap rekolte diri-a, kounya nou preske fini. Malgre nou te manke lapli. Nap fe yon bon kantite. Jodi-a tou nou komanse rekolte pwa kongo. Sa pap mal tou pou pwa. Lòt bagay. Mwen te voye achte res seramik, nou poko jwenn. Se gwo fot bos la. Mwen pat kontan ak li. Nap espere nou jwenn semen pwochen.

J’ai eu une opportunité de faire parvenir l’argent pour les portes (de Sent An) à Fritzner. Je lui ai demandé de les installer avant fin février. Bos Tido a terminé la structure métallique de l’entrepôt situé dans le garage. Je suis entièrement occupé à faire la récolte. A partir d’aujourd’hui jusqu’au 8, nous récoltons le riz. Nous avons presque terminé. Malgré le manque de pluie, nous engrangeons une belle récolte. Aujourd’hui, nous commençons à récolter les haricots-kongo. Cette récolte aussi sera très bonne.

Encore autre chose. J’ai envoyé quelqu’un acheter le carrelage manquant. Nous n’en avons pas encore. C’est une grave erreur de l’entrepreneur. Je ne suis pas content de lui. Espérons que nous en trouverons la semaine prochaine.

 

31 12 2019 Messenger Olès

Tout 254 m2 seramik lan fin poze. Se 2 kalite mwen te jwenn. Blan nou te metel an lè. Koulè bèj la an ba. Nou manke 122 m2. Mwen poko jwenn moun ki te fem jwenn seramik yo. Mwen panse nap jwenn, paske gen ti pasaj kèk kote. Nou gen deja 85 000 goud. Map prete sa nou manke. Nan kòb dlo-a. Ma few konnen lem jwenn.

Les 254 m² de carrelage sont placés. Il y en a deux sortes. Nous avons placé le carrelage blanc en haut et le beige en bas. Il nous manque 122 m². Je n’ai pas encore pu atteindre celui qui nous l’a vendu. Mais je pense que je pourrai en trouver.  Nous avons encore 850 euros. Je prendrai ce qui nous manquera dans la caisse de l’eau. Je te tiendrai au courant dès que nous en aurons trouvé.

 

28 12 2019 Messenger Olès

Mwen te Gonayiv yè pou cheche lajan. Pa gen lajan nan bank yo. Yo pa bay plis pase 1000 USD. Mwen te vreman desi. Erezman mwen te jwenn yon otorite ki te akonpanyem, nou jwenn direktris la. Konsa mwen jwenn 6 000 USD. Rès la rete sou kont nou. Pa gen pwoblem paske lajan pou fritzner pou pòt yo, lem mwens kek frè , li monte a 116 200 goud. Lajan ameriken an desann, to-a se 90 goud 50 pou 1 dola. Konsa Bòn fen ane.

Hier, je suis allé à Gonaïves chercher de l’argent. Il n’y avait pas d’argent à la banque. Ils ne voulaient pas me donner plus de 1.000 USD. J’étais à bout. Heureusement, j’ai pu parler à un responsable qui m’a conduit chez la directrice. Grâce à cela, j’ai quand même reçu 6.000 USD. Le reste est toujours sur notre compte. Ce n’est pas grave car l’argent destiné aux portes que je dois payer à Fritzner, moins quelques frais, s’élève à 1.162 euros. Le dollar a perdu de la valeur et son cours est actuellement de 90,50 gourdes pour 1 dollar. Bonne fin d’année.